Au sujet du Service hydrographique du Canada (SHC)

Depuis 1883, le Service hydrographique du Canada (SHC) étudie les océans, les lacs et les rivières du Canada afin d’assurer leur utilisation sécuritaire et durable et de permettre la navigation dans ces eaux. Informez-vous sur les raisons pour lesquelles le SHC est un chef de file mondialement reconnu en matière d’hydrographie.

Logo du Service Hydrographique du Canada

Annonces rss

  • décembre 17 2014
    Hasard, sonars et levés marins
    Pendant l'été 2014, les membres d'une équipe multidisciplinaire ont repris les recherches entreprises il y a de nombreuses années pour retrouver le NSM Erebus et le NSM Terror, les navires perdus de l'expédition menée par Sir John Franklin, qui ont été emprisonnés puis abandonnés dans les glaces du détroit de Victoria en 1848, à l'ouest de l'île King William. L'équipe a découvert le NSM Erebus dans la zone sud de la baie de la Reine-Maud, suscitant un vif intérêt partout dans le monde.
  • novembre 20 2014
    Familiarisez-vous avec le travail de l'hydrographe responsable Scott Youngblut
    Dans le cadre de l'expédition de 2014 dans le détroit de Victoria, Scott Youngblut était l'hydrographe responsable du Service hydrographique du Canada de Pêches et Océans Canada. Scott était donc responsable de la planification et de la direction des missions de carthographie multidisciplinaires réalisées dans l'Arctique à bord du Navire de la Garde côtière canadienne Sir Wilfrid Laurier (à l'aide des navettes VHC Kinglett et VHC Gannet) et du Navire canadien de Sa Majesté Kingston de la Marine royale canadienne.
  • novembre 20 2014
    Familiarisez-vous avec le travail du capitaine Bill Noon sur le NGCC Sir Wilfrid Laurier lors de l'expédition du détroit de Victoria
    LE CAPITAINE WILLIAM NOON, du NGCC Sir Wilfrid Laurier, né à West Vancouver, en Colombie-Britannique, est entré dans la Garde côtière canadienne en 1981. Le capitaine Noon a servi en tant que marin, puis en tant que patron d'embarcation de sauvetage à Bull Harbour, à Powell River et à Ganges, en Colombie-Britannique. En 1984, il a suivi le Motor Lifeboat Surf Course de la garde côtière américaine à Cape Disappointment, dans l'État de Washington, ainsi que le cours pour patrons d'embarcation de sauvetage de la GCC à Cornwall, en Ontario.
  • novembre 06 2014
    Journaux du capitaine – derniers messages pour la SGRC 2014 - Expédition du détroit de Victoria 2014
    Le capitaine Bill Noon du brise-glace Sir Wilfrid Laurier de la Garde côtière canadienne décrit les recherches. L'Expédition du détroit de Victoria 2014estun projet canadien ambitieux qui contribuera aux recherches de Parcs Canada visant à retrouver les navires de l'expédition Franklin dans l'Arctique canadien. Le projet, qui consiste en une série de travaux distincts, réunit des organismes publics et privés dans le but de défendre les intérêts du Canada dans divers domaines prioritaires.
  • novembre 19 2014
    Technologie de sonar multifaisceaux du Service hydrographique du Canada
    Le Service hydrographique du Canada (SHC) est une organisation appartenant à la Direction des sciences de Pêches et Océans Canada qui utilise des technologies de pointe pour réaliser des levés hydrographiques des lacs, des rivières et des océans du Canada afin de garantir leur utilisation sécuritaire et durable ainsi que pour appuyer la navigation. Depuis plus de 130 ans, le Service hydrographique du Canada est également responsable de la publication et de la mise à jour de cartes marines et de publications nautiques, en format papier et électronique, ainsi que de la surveillance des marées, des courants et des niveaux d'eau, et de la prestation d'autres services.
  • novembre 06 2014
    Le rôle du Service hydrographique du Canada et de la Garde côtière canadienne dans la découverte du Navire de Sa Majesté (NSM) Erebus
    La découverte du NSM Erebus, l'un des deux navires perdus de Sir John Franklin, est une occasion significative pour Pêches et Océans Canada, car elle met en valeur le travail important du Service hydrographique du Canada (SHC) et de la Garde côtière canadienne (GCC). Avec leurs partenaires des secteurs privé et public, le Service hydrographique du Canada et la Garde côtière canadienne ont participé à l'expédition dans le détroit de Victoria avec des objectifs communs comme la cartographie des fonds marins arctiques du Canada, la réalisation de recherches sur l'Arctique et la recherche des navires perdus du voyage entrepris en 1845 par Sir John Franklin pour trouver le passage du Nord-Ouest. La découverte de l'un des navires perdus nous offre une opportunité majeure pour reconnaître le travail du Service hydrographique du Canada et de la Garde côtière canadienne pendant l'expédition dans le détroit de Victoria, ainsi que le soutien qu'ils apportent pour assurer une navigation sécuritaire et contribuer aux progrès scientifiques.
  • Anciennes annonces
CHS is ISO 9001:2000 certified

Messages Importants

  • Aucun avis

Services connexes

  • Avis aux navigateurs - Exonération de Responsabilité
  • Services Maritimes en Direct
  • Services Canadien des Glaces