SHC et l'expédition de recherche de 2014 pour trouver les navires de Franklin

Le 9 septembre 2014, le Premier ministre du Canada a annoncé qu’un des deux navires de l’expédition perdue de Franklin avait été localisé dans l’Arctique canadien. Cet événement important de notre histoire nationale est le résultat d’une synergie de diverses compétences, technologies et capacités provenant d’un large éventail d’organisations du secteur privé et public. Comme à son habitude, le Service hydrographique du Canada (SHC) a joué un rôle d’avant-plan au cours du projet qui a été mené à bien cette année. L’étroite collaboration du SHC avec la Garde côtière canadienne et la Marine royale du Canada a permis l’installation de systèmes multifaisceaux à bord du NGCC Sir Wilfrid Laurier et du NCSM Kingston et a permis d’utiliser deux vedettes hydrographiques, équipées de sonars multifaisceaux. Au total, neuf membres du personnel hydrographique des bureaux du SHC de Burlington (Ontario) et de Mont-Joli (Québec) ont travaillé à bord des deux bateaux. Ils ont eu le soutien du personnel des bureaux du SHC à Burlington et à Ottawa. En plus de faire partie de l’équipe de projet qui a réussi à localiser un des bateaux de l’expédition de Franklin, le SHC a profité de cette occasion pour acquérir un important volume de données bathymétriques dans des eaux qui n’avaient encore jamais fait l’objet de levés. Ces données incorporées aux cartes marines et publications bathymétriques, ainsi actualisées, contribuant indéniablement à l’amélioration de la navigation arctique.

Pour de plus amples renseignements, allez à http://www.pc.gc.ca/fra/culture/franklin/index.aspx et http://www.canadiangeographic.ca/franklin-expedition

Date modified: