Sélection de la langue

Recherche

Vers des cartes électroniques de navigation pour une navigation plus sécuritaire

Afin de mieux s'aligner sur les normes internationales et les meilleures pratiques, le Service hydrographique du Canada (SHC) éliminera progressivement les cartes marines matricielles (CMM) pour offrir des produits et services de cartes électroniques de navigation (CÉN) plus sécuritaires.

Les CMM sont simplement une image numérique, alors que les CÉN sont interactives par nature et fournissent des informations à valeur ajoutée qui permettent une navigation plus sûre. Les CMM ont été développées en tant que produit numérique provisoire jusqu'à ce que les CÉN puissent être plus largement développées et déployées. La norme CMM, telle qu'elle est définie par l'Organisation hydrographique internationale (OHI), n'a pas connu d'améliorations depuis de nombreuses années, alors que d'autres normes et formats de l'OHI (et les produits qui en résultent, comme les CÉN) ont évolué et introduit au fil du temps de plus grandes fonctionnalités et une interopérabilité, offrant ainsi une sécurité accrue. 

Ce processus d'élimination progressive du catalogue de cartes marines matricielles (CMM) offert en format BSB débutera à la fin de 2021, en commençant par les régions où la couverture des CÉN est suffisante. Le SHC continuera d'appuyer les utilisateurs du Système mondial de géolocalisation et navigation par système de satellites (GNSS) en leur offrant des cartes électroniques de navigation (CÉN) en format S-57, ainsi que les utilisateurs de systèmes non-GNSS en continuant d'offrir des cartes papier.

Pour en savoir plus sur les avantages des CÉN par rapport aux CMM, veuillez consulter le site Quelle est la différence entre une carte matricielle et une carte vectorielle.

Pour voir la liste des CMM qui seront annulées, veuillez consulter l'édition 06/21 des Avis aux navigateurs.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :
Date de modification :